UA-391811903-1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/09/2014

Jean Devic (20/02/1952/06/09/2014)

 

 

 

Il est décédé samedi 6 septembre, emporté, brutalement, par une tumeur au cerveau. C'était un proche au plan familial et au plan professionnel. Nos mères étaient sœurs, et nos pères cousins-germains. Il était président de la cave coopérative de Montredon les Corbières , dont j'ai été adhérent dans mon jeune âge, et président du groupe coopératif du Val d'Orbieu depuis 2004 Il était aussi président de la Caisse de Crédit Agricole du secteur de Narbonne, ancien joueur de Rugby il était membre du Racing Club Narbonnais.

Jean Devic était un homme particulièrement estimé et très respecté par l’ensemble des vignerons adhérents et des collaborateurs de la filière. Viticulteur avant tout, il était aussi un homme d’engagement et de convictions, humble et à l’écoute. Il faisait preuve d’une grande ouverture d’esprit et avait à cœur de faire valoir les valeurs coopératives et les vins de notre région. Dès 2004, en pleine crise, il assuma la présidence du groupe en s’y engageant avec toute son énergie ayant comme seul objectif la reconstruction d’une entreprise coopérative au service de ses adhérents en adéquation avec les marchés. Sans renier l’histoire, doté d’une sensibilité économique, c’est avec une foi sans faille et des valeurs fortes qu’il a œuvré pendant 10 ans avec patience et sagesse, fédérant autour de lui, tant par son humanisme et sa détermination que par son pragmatisme. Ayant toujours su accorder sa confiance aux équipes, il laisse en héritage un groupe fort et puissant qu’il a marqué incontestablement de son empreinte en lui offrant des perspectives porteuses d’avenir pour ses adhérents et ses collaborateurs.

Entreprise coopérative viticole pionnière crée en 1980 par Yves Barsalou, conscient des problèmes viticoles de cette époque, n'oublions pas les événements de Montredon en 1976 (4 mars), visionnaire président national de Crédit Agricole, mais qui avait entraînée Val d'Orbieu dans une croissance démesurée, un peu désordonnée, oubliant quelque peu les valeurs fondatrices viticoles languedociennes, ce qui a obligé le groupe a revenir aux fondamentaux d'origine, et entraîné des révisions stratégiques difficiles que Jean Devic a assumé, après Joël Castany, avec son aide et celle de quelques administrateurs et de son frère Bernard, directeur général.

Val d'Orbieu fédère actuellement 2500 vignerons adhérents répartis sur 11 caves coopératives et 60 Domaines et Châteaux du Languedoc Roussillon. Un vignoble qui s'étend sur 17 000 hectares de vignes pour une production annuelle de 1 000 000 HL.
Le groupe Val d'Orbieu-Uccoar est une des premières entreprises viticoles de France, construit sur un modèle coopératif, porteur de sens, il répond aux préoccupations et aux aspirations citoyennes. Engagé depuis de nombreuses années dans l’action « durable-responsable », l’ambition du groupe s’articule autour de valeurs fortes : la solidarité, la fierté et l’attachement à son territoire, l’éthique, l’équité, le respect, la bienveillance et l’efficacité. Une organisation qui place l’homme au centre de tout, et des valeurs qui s’inscrivent naturellement dans une logique de durabilité pour faire vivre notre nature, nos vignerons, de manière décente et donner du sens au vin consommé. Le vin d'artisan, différent du vin « industrie » du Nouveau Monde viticole.
Le Groupe Val d’Orbieu, est un pionnier en la matière dans le secteur viticole, il comprend :.



SCA Les Vignerons du Val d'Orbieu

Actionnaire historique et majoritaire du Groupe Val d'Orbieu, la SCA Les vignerons du Val d'Orbieu est représentée par un conseil d'administration, qui comprend des coopératives viticoles vinifiant la production de leurs adhérents et des domaines vinifiant leur propre production. La SCA valide les orientations stratégiques du Groupe et veille à leurs mises en œuvre.

Cave La Malepère

Créée en 1949 à Arzens (Aude), la Cave La Malepère, est aujourd’hui présidée par M. Dominique Farail. La cave rayonne sur 30km à la ronde et fédère plus de 200 viticulteurs, sur plus de 2 000 hectares de vignes. La production moyenne est de 155 000 hl, ce qui la place parmi les caves coopératives les plus importantes de France. La cave est en effet, dotée d’une unité de vinification à la pointe et la diversité et la qualité constante de ses vins en font sa renommée. « La Malepère » est l’une des 2 caves fondatrices d’UCCOAR.

Cave du Razès

Construite en 1947 sur l'ancienne gare de Routier dans le département de l'Aude, la cave du Razès est aujourd'hui une des plus importante cave de France. Elle dispose de moyens techniques et d'installations modernes pour vinifier les 250 000 hectolitres de production annuelle moyenne. Son vignoble est implanté sur 36 communes situées au sud de Carcassonne représentant 3000 ha de vignes. La cave du Razès est présidée par Mr Gérard Guiraud et est également une des 2 caves fondatrices d'Uccoar

La Languedocienne

C'est la holding conmmerciale du Groupe Val d'Orbieu gouvernant ses filiales commerciales que sont les Vignerons de La Méditerranée, Trilles et Uccoar. Elle est détenue à 75% par la SCA les vignerons du Val d'Orbieu et à 25% par les caves du Razès et de la Malepère, fruit du rapprochement Val d'Orbieu-Uccoar.

Il y a 3 sites de production a destination des marchés, prospection action commerciale, facturation, stockage, conditionnement, expédition, facturation, gestion financière : Trilles à Maureilhan dans l'Hérault, Les Vignerons de la Méditerranée à Narbonne, Uccoar à Carcassonne

SA Trilles à Maureilhan 34370 (SA à Conseil d'admiistration, présidé par Jean Devic) Capital social de 4 672 000 € crée en 1975. Chiffre d'affaire 2012 : 95 millions d'€. 95 employés.

SA Les Vignerons de la Méditerranée ZI Plaisance à Narbonne SA à Conseil d'administration au Capital Social de 19 millions d'€ crée en 1982, présidée par Jean Devic , Chiffre d'affaire 2013 : 101 millions d'€. 100 personnes employées.

SA UCCOAR SA à directoire ZI Salvaza Carcassonne 11000 créée en 1991 Capital social 5 millions d'€ Président du Directoire Bernard Girard Président du Conseil de surveillance Jean Devic CA 2013 70 millions d'€ . Par suite des difficultés financières du groupe UCCOAR en 2012, l'ensemble des partenaires a souhaité la création d'une nouvelle structure permettant la fusion absortion de l'Uccoar par le Val d'Orbieu, cette nouvelle structure a un capital social composé de 75% d'apports de Val d'Orbieu et 25% d'apport Uccoar.

L'examen de l'ensemble Val d'Orbieu, montre combien l'implication de Jean Devic était importante dans la gestion des structures de ce groupe et sa présence permanente pour la coordination de son fonctionnement, et la confiance des secteurs amont et aval, en particulier du système bancaire. Personne n'est indispensable mais certains le sont plus que d'autres

Jean Clavel 11septembre 2014

Les commentaires sont fermés.