UA-391811903-1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/10/2012

Le principe de précaution

La presse a rapporté un fait qui démontre que le principe de précaution , inscrit désormais dans la Constitution française, a des effets souvent négatifs, dans beaucoup de domaines, parfois  inatendus.

On sait que de nombreux sangliers ont envahi notre campagne et parfois font des incursions dans les banlieux de nos villes. Ils se reproduisent rapidement et l'on voit souvent , une laie suivie d'une cohorte de marcassins. La désertification des campagnes  est une des causes de cette surpopulation. Il faut organiser des battues administratives en dehors des période de chasse, si l'on veut récolter les semis, autres cultures et certaines vignes. Parmi les désordres provoqués par les sangliers, c'est la disparition dans des secteurs trés productifs, de la truffe sauvage qu'ils détérent avec leur groin pour s'en régaler.

Mais il y a un obstacle de taille pour que nous puissions nous aussi nous régaler de leur viande, puisqu'il y en a des tonnes dans les frigos des chasseurs et leur famille. On ne peut pas en faire le commerce, car désormais toute viande vendue doit être revétue du timbre des services vétérinaires. et donc abbatue dans un abbatoir agréé. ce qui est impossible pour un produit de chasse. En passant on peut dire que ces abbatoirs sont de moins en moins nombreux et que les éleveurs qui sont soumis à ces règles, ont de plus en plus de difficultés pour alimenter leurs clients directs. 

Un restaurant de l'Aveyron de la vallée de la Durbie, propose une préparation locale de viande de sanglier! mais savez vous ce qu'il doit faire pour régaler ses clients ?? Il doit importe des quartiers de sanglier  des USA, qui possèdent tous les papiers légaux, y compris le fameux visa vétérinaire. Ainsi les contrôleurs français de nos restaurants sont satisfaits !! Voilà un exemple des absurdités provoquées par le principe de précaution.

Si nos ancêtres amateurs de sangliers, pouvaient voir cela, ils se demanderaient si nous n'avons pas perdu notre bon sens !!

 

 

Les commentaires sont fermés.