UA-391811903-1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/02/2008

Introduction à la Mondialisation des vins

 SALON VINISUD – 18/19/20 février 2008

 

 

19 Février

 

Centre de  Conférences  au Parc des Exposition de Montpellier:

 

 A l’occasion du lancement du livre « Mondialisation des vins » de Jean Clavel aux éditions Féret :

 

 

Conférence Mondialisation et compétitivité : opportunités et menaces pour la viticulture française.

 

Organisation,animation, coordination, Michel Rémondat de Vitisphère,

 

 Ont participé, Olivier Torrès (agrégé d’économie, docteur en gestion, auteur de la Guerre des Vins) Etienne Montaigne, (professeur au IAM, expert à l’OIV, coauteur des Bacchus 2005,2006,2008),  Françoise Brugière, spécialiste du marché mondial des vins de Viniflhor, ¨Pierrick Billan,  économiste spécialiste des critères de compétitivité des nations viticoles au niveau mondial, Jean Clavel

 

 

Salle comble, de nombreuses personnes debout, de l’attention jusqu’à la fin, 14 h30 à 16 h30, de nombreuses personnalités du monde du vin, françaises et étrangères ce qui démontre que le thème abordé est considéré comme très important par les professionnels.  

J’ai présenté mon livre, quelques minutes, dont  le contenu a retenu l’attention de Olivier Torrès, qui a résumé son propos en me présentant comme Patriarche, défendant le Patrimoine en Patriote de la vigne…..

 

 Etienne Montaigne qui avait mené, à la demande du Parlement Européen,  l’étude préalable des propositions de la Commission Européenne sur l’OCM vin 2007 a traité de l’état actuel de l’OCM après la décision de fin décembre 2007, ses conclusions ne sont pas très optimistes : la montagne aurait elle accouché d’une souris ??.

 

Françoise Brugière  a fait un point précis de l’état du marché mondial des vins et de son évolution ces dernières années, son travail était complété par un diaporama présenté par Pierrick Billan sur l’évolution des critères de compétitivité des nations viticoles qui démontre que la France perd rapidement des points de compétitivité dans ce domaine, passant de la première place en 2003 à la troisième en 2007, a cause de son degré d’organisation (d’inorganisation) de la filière et du soutien public défaillant. L’Espagne, pour la première fois est en tête mondiale pour ses performances générales, et l’Italie est passée devant la France.

 

 

Présentation du livre : Pourquoi cet ouvrage ??

 

-Découverte du mode nouveau de transport des liquides dans les conteneurs par poche perdue étanche de 300 hl.

 

-Révélation du développement rapide du transport international par conteneur, de sa logistique, de son économie et de l’abaissement continue des coûts de transport.

Il y  a 3500 bateaux porte conteneurs en service dans le monde, certains, en construction en Corée du Sud, pourront transporter 15 000 containers EVP à 25 nœuds de vitesse moyenne,à des prix encore plus compétitifs.

La Compagnie française CMA-CGM, 3° groupe mondial, possède 244 navires porte containers, siège social à Marseille. Gestion centralisée et informatisée de tout l’ensemble, chargement et déchargement des conteneurs par Internet, à partir de Marseille :

-Exemple : Le Tosca 8480 EVP a fait son premier voyage French Asia Lines, a partir du Havre le 26 janvier 2006, en 16 étapes, vers la Chine et la Malaisie est retourné au Havre le 24 mars, prêt à repartir. En une seule nuit d’étape le système portuaire peut décharger et recharger 750 containers, dont une partie réfrigérés ou congelés.

-Sachant que des pays de l’hémisphère sud ont développé des vignobles commerciaux importants, dans des conditions de production  très différentes à tous points de vue, de celles de la France, vin destiné à l’exportation vers les pays consommateurs principalement européens, aux marchés rémunérateurs, j’ai tenté une analyse pragmatique de l’ensemble des paramètres, et une approche de vulgarisation destinée a tous ceux que ces problèmes intéressent.

Le modèle viticole français est principalement  fondé sur la nature familiale de la production, il y a une majorité de TPE, très petites entreprises, certaines en cave particulières, d’autres dans certaines régions, en caves coopératives.

-La production en coopératives est majoritaire dans certaines régions comme le Languedoc, et ces entreprises à l’origine communales doivent adapter leur fonctionnement, leur logistique, leur technologie, leurs relations avec leurs adhérents, au nouveau contexte mondial. C’est une véritable révolution.

 

Thèmes principaux abordés dans l’ouvrage:

 

 

I°- Evolution différenciée de la consommation des vins dans le monde, les pays anciennement producteurs européens déclinent, les autres augmentent leur consommation.

 

II°-Contraste entre la viticulture familiale française et la viticulture industrielle du nouveau monde viticole de l’hémisphère sud.

 

II°-Incohérence des réglementations françaises, européennes, mondiales

 

1°-Françaises :Confusion,  destruction de l’INAO tel qu’on le connaissait et suppression des syndicats et de leur fonction de défense professionnelle, mise en place d’un système technocratique et centralisé, réforme et centralisation de tous les offices dans le cadre de la réforme de la gestion de l’Etat. Tentative de déconcentration de la politique viticole par la mise en place de Comités Bassins de production sous l’autorité préfectorale.

2°-Européennes OCM 2007 3 catégories de vins : vin avec possibilité de mentionner sur l’étiquette du vin sans IG (indication géographique), le nom du vin, son millésime, son cépage. vin avec IGP (indication géographique protégée) et vins avec AOP (appellation d’origine protégée)

3°-OMC Genève, 2 catégories de vin  avec IG et sans IG, accords ADPIC Propriété Intellectuelle  et OTC obstacle technique au commerce. On considère à l’OMC que les AOC sont des OTC, qui faussent la libre concurrence, credo de l’OMC

4°- Exemples de l’Espagne qui devient le premier pays viticole mondial et de la Californie source d’inspiration des concurrents du sud.

III°-Nouvelle gouvernance mondiale de la vigne et du vin. Opposition entre l’OIV (Organisation internationale de la vigne et du vin) et le WWTG  (World Wine Trade Group) (regroupement des pays viticoles de l’hémisphère sud) après que les USA soient sortis de l’OIV en 2001.

 

Loi fédérale USA de 2004 : article 2002 « Modification to cellar treatment of natural wine » ont provoqué une inquiétude en Europe sur la suite des exportations de vin aux USA, sans un accord bilatéral USA/UE

 

Accord de Londres, USA/UE de mars 2007 sur les pratiques œnologiques admises en Europe pour les vins USA, qui seront inévitablement appliquées ensuite par tous les pays qui en feront la demande à l’OMC en fonction de la clause de la nation la plus favorisée.

Problèmes posés aux vins européens par le différentiel $/€

IV°-Influence du réchauffement climatique sur la localisation des vignobles :

 

Mise en place de Phénoclim, gérée par  AGROCLIM de l’INRA d’Avignon centralisant les données relatives à la vigne, qui concernent le RC (réchauffement climatique) Colloque (2007) international de Dijon sur le RC et son influence sur le vignoble a réuni de nombreux spécialistes internationaux.

 

V°-Le développement probable de la production BIO en viticulture :

 

Signe transversal de tous les types de vins, qui a de nombreuses oppositions dans la filière de production française, consommatrice importante de pesticides et de produits de traitement de synthèse, son évolution européenne probable pourrait constituer un nouvelle alternative de d’identification remplaçant des modèles anciens usés.

 

VI°-Les conséquences probables de ces transformations :

 

La structure familiale de production française sera dans de nombreuses régions en difficulté, si elle est parfaitement adaptée aux marchés internationaux de niche, (environ 20% du marché) elle n’est plus compétitive pour la grande distribution mondialisée.

L'Ouvrage sera disponible en librairie à partir du 6 mars 

Le débat internet est ouvert sur ces thèmes, je l'animerai et répondrai aux questions le concernant

Jean Clavel

 

 

 

Les commentaires sont fermés.